breathless song


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Communauté du RP Libre || Rejoindre cette communauté ?


Partagez | 
 

 i wasn't asleep. i was drunk. Ϟ chanel. done.

Aller en bas 
AuteurMessage
Bae Chanel
membredreamer
membredreamer
avatar

○ Messages : 8
○ Goal : 360
○ here since : 31/10/2011

MessageSujet: i wasn't asleep. i was drunk. Ϟ chanel. done.   Lun 31 Oct - 1:47

bae sienna chanel


feat park sora

» Nom; Bae.
» Prénom; (Sienna) Chanel.
» Date de Naissance; 29.10.1991
» Métiers; mannequin.
» Age; 20 ans.
» Nationalité; coréenne.
» Sexualité; hétéro.
» État civil; célibataire.

Groupe
• my dream will come true.


Our Best Story

Nobody’s perfect, so just call me nobody. Et la vie débute. Elle m’effraie et je n’ai qu’une envie : la quitter. Mais comment aurais-je pu faire ? J’étais trop jeune, bien trop jeune ; et même trop innocente. Mes parents m’ont conté que lors de ma naissance à Gwangju, en République de Corée, et dès mon arrivée à l’air libre, je ne cessais de crier, de pleurer, et tous les mois suivants l’accouchement en ont été une sorte de reproduction. Sans doute était-ce la présence de tant de personnes autour de moi, moi qui ne savais encore rien, qui ne connaissais encore rien. Comment ne pas se sentir menacée ? Je ne pense pas avoir été la seule enfant dans ce cas, et pourtant mes parents me trouvaient déjà étrange.
Parents, parlons-en. J’ai toujours vécu dans le luxe, de ce fait, je suis née non pas avec une cuillère en argent dans la bouche mais avec une cuillère en or incrustée de gros diamants. Et je ne nie pas la chance que j’ai, je me suis d’ailleurs souvent démarquée des autres enfants par ce fait. Tout cela, c’est un peu grâce aux travails très bien payés de mes parents, puisque réellement réputés dans leurs domaines. Mon père a longtemps été ministre avant mon arrivée au monde, et ce n’est pas cette dernière qui l’a forcé à se reconvertir, bien que restant grand homme d’affaire, mais plutôt les envies de ma mère. Mon géniteur a toujours été un homme imposant et plutôt sévère – ou généralement – ; mais je crois que ma bouille d’ange l’a toujours fait craquer et qu’il ne pouvait me refuser quoi que ce soit. Ma génitrice, elle, était une grande mannequin étant jeune, avant de devenir créatrice de mode et, ainsi, styliste. Et autant vous dire que sa paie n’était pas des moindres, sans doute aurait-elle pu payer le loyer d’une grande partie des habitants de ma ville natale, Gwangju. D’ailleurs, je ne sais pas comment elle a réussi à s’habituer à ce style de vie, puisque étant d’origine française, et plus précisément lyonnaise ; je crois que les coutumes sont bien loin d’être communes. Sans doute pourrais-je lui vouer un culte, pas vrai ? Mais je ne le ferai jamais, ce n’est pas dans ma nature. Ma famille se résume à mes parents ; absence totale de frère ou de sœur, et ce n’est pas plus mal ainsi, je vous l’avoue. Mes géniteurs sont des perles, oui, et je crois que je ne les échangerais pour rien au monde – après tout, ils me donnent tout, personne ne me donnera plus qu’eux.
Ne pas avoir plus de deux ans et se voir changer de monde, totalement d’air, ça aurait pu être traumatisant pour un si jeune enfant, mais il paraîtrait que mon sourire battait des records de grandeur. Ma mère avait eu son envie : retourner dans son pays natal ; et mon père n’avait pas été contre. Et c’est ainsi que du jour au lendemain – ou presque –, je me retrouvais dans une ville qui m’était encore inconnue : Paris. Je venais tout juste de commencer à prononcer mes premiers mots coréens et voilà qu’il fallait que j’apprenne le français. Difficile ? Pas vraiment. A cet âge-là, on ne s’en rend pas tellement compte… ou peut-être que si. Mais là ne semble pas être le sujet. D’après les dires de mes géniteurs, je me suis assez vite habituée au mode de vie français ; et d’un autre côté, à l’école, et pendant toute la durée de ma scolarité en français, j’ai été une parfaite élève. J’obtenais souvent les meilleures notes de ma classe et ce malgré le fait que j’ai fréquenté une école au niveau supérieur ; c’était largement suffisant pour rendre mes parents un peu plus heureux. Ils me disaient parfaite : gentille et généreuse, toujours à la recherche de nouvelles découvertes. Mais ça, ça ne devait être que le côté qu’ils voyaient – ou voulaient voir –, puisque l’un de mes passe-temps favoris était sans doute de déranger tout le monde ; j’aurais pu être à la limite d’une racketteuse. Petite, en France, je me suis passionnée pour la gymnastique ; et j’ai eu la chance de me retrouver à faire des concours et représentations au niveau national. Quelle chance pour une jeune enfant, pas vrai ? Mais j’étais douée, et ça, tout le monde le savait. J’attirais déjà l’attention, et ça ne me dérangeait pas, loin de là ; c’était bien amusant pour moi, j’étais devenue une sorte de centre du monde de la gymnastique. Houra.
Dix ans étaient déjà passés, et un peu plus même ; et voilà que je me voyais retourner dans mon pays, la nation de mon père – oui, oui, c’est beau. J’avais douze ans, sans doute pas le même niveau de coréen qu’un étudiant coréen normal, mais ça n’a pas dérangé pour vite rattraper mon retard au niveau scolaire. Et je faisais la fierté de mes parents. Avé Chanel ? Oui.

The beginning of a dream. Une rencontre, un chamboulement. Chamboulement total et surtout brutal de mon style de vie et de ma personne. Je ne suis plus celle que j’étais, ou plus entièrement. Un homme a fait irruption dans ma vie, un homme charmant, une véritable perle avec qui j’ai de suite accroché, et pourtant, c’est plutôt rare. Nous n’étions pas pareils et ne le sommes toujours pas, non, mais si vous saviez à quel point je tiens à lui, vous en resteriez bouche bée. Oui, moi, la vilaine fille, l’éternelle manipulatrice qu’il m’a fait devenir, j’arrive à aimer, parce que oui, j’ai un cœur, je suis humaine – même si je suis une véritable déesse. Arrogante, moi ? Mais pas du tout, sans doute avez-vous trop bu ; vous savez que l’alcool est mauvais pour la santé ? Oui, je vous l’assure, c’est nuisant, et bien plus encore que cette chose qu’est le tabac. Très bonne chose d’ailleurs. Mais là n’est pas la question, passons. L’homme en question se nomme Kwon Hyo In et je crois que même son prénom m’impressionne, pour la simple et bonne raison qu’il est tout simplement magnifique – mais pas autant que le mien, évidemment. Aujourd’hui, cela fait six ans qu’on se connait ; j’avais quatorze ans et lui quinze ; et c’est une preuve que l’on n’a pas forcément besoin d’être pareils pour s’entendre à la perfection. Hyo In m’a fait découvrir plusieurs choses. D’abord, mon réel talent pour la danse, et sans doute la gymnastique m’avait-elle aidé pour la souplesse demandée. Et puis, mes capacités vocales. Je l’avais vu danser, un jour, et l’envie qu’il m’aide à progresser n’avait été que plus forte au fil du temps ; et il l’avait fait. Je n’aurais pas pu espérer meilleur professeur. Finalement, nous nous sommes retrouvés à former une sorte de groupe, un duo, et de là est arrivé notre rêve de devenir célèbres ; nous avions et avons toujours les cordes vocales nécessaires et un véritable rythme dans la peau ; que demander de plus ? Et nous voilà lancés ; je suis certaine que nous y arriverons.
Je ne suis pas celle que vous croyez, je ne suis pas cet ange que vous espérez, et encore moins cette douce jeune femme dont vous rêviez. Je suis crue, bien trop franche pour la majorité des êtres humains ; et je crois que je ne sais absolument pas mâcher mes mots ; les choses sortent comme elles le devraient, comme je les ai pensé, et, sachez-le, je n’en ai pas honte. Je suis totalement sûre et fière de ma propre personne, et personne ne me connaît mieux que moi-même. Par ailleurs, mes véritables amis sont pratiquement inexistants ; toutes les autres personnes que je fréquente sont soit des personnes à qui j’ai menti et à qui je mens constamment, soit des minables qui ne me servent qu’à certaines occasions. Et croyez-le ou non, mais lorsque je vous semble haineuse, je ne le suis pas réellement ; c’est simplement la tempête qui annonce l’ouragan, et c’est à ce moment précis que vous feriez mieux de vous méfier, car je n’hésite jamais à sortir mes griffes, que ce soit pour me défendre ou simplement pour m’amuser. Ainsi, vous l’aurez sans doute compris, la méchanceté est une entière part de mon existence, et je passe un temps fou à jouer avec les soumis que vous êtes, à rabaisser et à manipuler à ma guise ; mais au fond, je suis un nœud éternel, un mélange trop complexe pour être comprise ne serait-ce qu’un minimum, et tout cela m’a permis de bâtir un mur, un énorme mur derrière lequel je peux constamment me cacher, moi et mes faiblesses. Et ces dernières, j’ai appris à parfaitement les contenir, au point de passer pour l’une de ces sans cœurs alors qu’au fond, je suis bien plus sensible que la majorité des personnes que vous côtoyez chaque jour. On remarque assez vite mon optimisme ; car oui, je suis le genre de personne à toujours voir le verre à moitié plein et non à moitié vide puisque au fond, la vie n’est pas si monotone que l’on pourrait le penser, et elle finit toujours par nous sourire un jour ou l’autre. Et puis, je suis aussi le genre de personne trop protectrice envers ceux qu’elle aime ; mais étant donné que ces dernières sont plutôt rares, ce côté-ci se voit un peu moins, mais je ne le cache pas, et j’en suis même assez loin puisque je n’hésite jamais à me mêler de ce qui ne me regarde pas. Et d’ailleurs, ce n’est pas seulement pour prendre la défense de proches, cela peut aussi se manifester envers un homme plutôt craquant. Non, je ne suis pas faible face à la gente masculine, mais je ne me refuse pas grand-chose sur ce point-là. Généralement, pour me faire passer pour une bonne personne, j’accompagne d’un magnifique sourire mon côté pseudo-compréhensif ou généreux ; et souvent, les gens tombent bien vite dans le panneau, un peu comme une mouche tomberait dans la toile d’une monstrueuse araignée – que je ne suis évidemment pas. Oh, et puis, j’aurais presque oublié mon côté arrogant et cruel ; mais ne vous inquiétez pas, si vous me jurez que vous trouvez que je suis la femme la plus sublime de cette planète, vos ennuis seront un minimum réduits.
Lorsque l’on n’appartient pas au groupe des anges, nos goûts ne sont pas non plus ceux d’une cruche ; et, ainsi, je doute que ces gentilles filles soient aussi attirées par l’alcool que moi. Oui, l’alcool, parce que c’est simplement ce que je préfère boire ; et delà coule aussi mon addiction aux soirées, chose qui est devenue plus qu’une distraction, c’est totalement une manière de vivre, et c’est la mienne. C’est un peu un hobby, au fond. Mais, certes, je n’en oublie pas le mannequinat et la gymnastique ; et, par ailleurs, ces deux choses sont mes hobbies principaux ; c’est simple comme bonjour, rien de plus à comprendre que l’ordre : mannequinat, gymnastique et soirées alcoolisées. Par contre, vous ne me verrez jamais dans un endroit poussiéreux ou encore infesté d’insectes, quels qu’ils soient, parce que, oui, les insectes forgent ma phobie et la poussière mon allergie. Dure loi de la nature, pourquoi moi ?

Imma perfect queen bitch. Parfaite, oui ; cela résume bien mon physique. Je ne suis pas petite et pas grosse ; je fais au minimum un mètre soixante-six pour quarante-sept kilos au pire. Je me trouve aussi plutôt bien formée ; j’ai ce qu’il faut là où il faut, et ce n’est sans doute pas pour déplaire à la gente masculine.



and Me.


on m'aime et on me déteste sous le pseudo de mykey, beomerang ou encore heybarbie actuellement, mais ce n'est pas pour autant que je n'aime pas les gens, moi. première littéraire et presque 16 ans, parce que mon anniversaire n'est que dans quelques jours en fait :B on me considère comme folle, parce que oui, je vis dans un asile ♥ mais je ne mange personne... ou pas tout le monde en fait, tout dépend de votre goût et de ma faim (a) bref, autant dire que je ne sais pas comment me présenter hahaha.
ps. non, je n'aime pas les majuscule là tout de suite. ♥ :D

• Mon niveau rp : [] débutant [x] moyen [] expert
• J'ai découvert le forum : kwon hyo in. ♥
• Le code du règlement : oki by lee y.




Dernière édition par Bae Chanel le Lun 31 Oct - 9:23, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Yeon Young
fondatricerp
fondatricerp
avatar

○ Messages : 132
○ Goal : 1721
○ here since : 01/10/2011

MessageSujet: Re: i wasn't asleep. i was drunk. Ϟ chanel. done.   Lun 31 Oct - 2:26

Bienvenue miss & fighting pour ta fiche ♥
Si tu as besoin de quoi que se soit, le staff est là ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Min Hwan
mododrea
mododrea
avatar

○ Messages : 74
○ Goal : 419
○ here since : 05/10/2011
○ Age : 27
○ Localisation : seoul;; south korea.

MessageSujet: Re: i wasn't asleep. i was drunk. Ϟ chanel. done.   Lun 31 Oct - 4:13

Welcome & fighting pour ta fiche !

(Bon anniversaire en avance alors ~ :3)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bae Chanel
membredreamer
membredreamer
avatar

○ Messages : 8
○ Goal : 360
○ here since : 31/10/2011

MessageSujet: Re: i wasn't asleep. i was drunk. Ϟ chanel. done.   Lun 31 Oct - 8:48

Merci à vous (:
Je crois que j'ai terminé ma fiche, j'espère que c'est bon D: je sais que c'est pas terrible, pardon x___x
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Yeon Young
fondatricerp
fondatricerp
avatar

○ Messages : 132
○ Goal : 1721
○ here since : 01/10/2011

MessageSujet: Re: i wasn't asleep. i was drunk. Ϟ chanel. done.   Lun 31 Oct - 9:49

J'ai adoré lire ta fiche, j'aime beaucoup ton histoire ;)

Tu es validée, tu peux d'ores et déjà poster ta fiche de personnage ici et si tu recherches un compagnon de jeu c'est ici ;p

Bon jeu ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catalane
adminpnj
adminpnj
avatar

○ Messages : 42
○ Goal : 13
○ here since : 05/10/2011
○ Age : 25
○ Localisation : Sur mon lit :p

MessageSujet: Re: i wasn't asleep. i was drunk. Ϟ chanel. done.   Mar 1 Nov - 2:33

Avec du retard -_-"

Bienvenue sur le forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: i wasn't asleep. i was drunk. Ϟ chanel. done.   

Revenir en haut Aller en bas
 
i wasn't asleep. i was drunk. Ϟ chanel. done.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cause everybody's drunk, loud and pissed off {Feat. June
» Got me feeling drunk and high. So high. (Mag)
» You're young, you're drunk, you have knives; shit happens...” [Lou&Sin]
» ▷ I used to be love drunk but now I'm hungover
» Caleb - I don't want to close my eyes, I don't want to fall asleep

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
breathless song :: Rising Sun :: Our Best Story :: Welcome !-
Sauter vers: